Les pas de l'ombre (Le temps qu'il fait, 2009, 112 p.)

 

 

 

 









 


 

 


L'ombre d'un étudiant des années trente — le survivant de Place Monge — erre dans les rues du quartier latin. Il a été orphelin dans un internat gris de province. Il sera prisonnier dans une froide région d'Allemagne. Dans ses pas, son fils imagine ce que fut sa jeunesse à partir de photographies, de poèmes, d'anecdotes. Il le rejoint au bout du chemin, où le présent se confond avec le mythe.

Extrait

Album

Critiques, entretiens