Présentation

Jean-Yves Laurichesse est né à Guéret (Creuse) en 1956, d'une famille originaire de la Corrèze et du Cantal. Après Bordeaux, Niort, Perpignan, il vit aujourd'hui à Toulouse, où il est professeur de littérature française à l’Université.

Il a publié depuis 2008 six romans aux éditions Le temps qu'il fait, dirigées par Georges Monti. Côté autobiographie, Place Monge (2008), Les pas de l'ombre (2009) et Les brisées (2013) explorent une mémoire familiale et personnelle à partir d'archives, de récits, de souvenirs. Côté fiction, L'hiver en Arcadie (2011), La loge de mer (2015) et Un passant incertain (2017) suivent la quête de personnages solitaires, hantés par le passé, le rêve, les arts. Mais ces deux pentes de l'écriture, distinguées par commodité, ne cessent en réalité de se faire écho, comme le montre encore un septième roman paru aux Ateliers Henry Dougier, maison créée et dirigée par le fondateur des éditions Autrement. Dans Les chasseurs dans la neige (2018), l'auteur se fonde sur une très ancienne fascination exercée sur lui par le célèbre tableau de Bruegel l'Ancien pour en retracer, sous la forme d'une courte fiction, la genèse imaginaire.

Jérôme Garcin a consacré son Coup de cœur du Nouvel Observateur à trois romans de Jean-Yves Laurichesse, et Jean-Pierre Ferrini a fait le Portrait de l'auteur dans La Nouvelle Quinzaine littéraire.

Il a reçu le prix littéraire de la Ville de Balma en 2009 pour Place Monge, le prix ARDUA (Association Régionale des Diplômés des Universités d'Aquitaine) en 2013 pour l'ensemble de ses livres, et le prix Jean Morer en 2017 pour Un passant incertain. Place Monge a été sélectionné en 2008 pour le prix du Premier roman, La loge de mer en 2015 pour le prix Jean Giono et Les chasseurs dans la neige en 2019 pour le Prix Jean Monnet des Jeunes Européens.